Qui suis-je ?

Mais qui suis-je (au fait) ?

En version courte, je suis maitre de conférences en sciences de l’information-communication à l’IAE de l’Université de Poitiers, et chercheur au CEREGE de ce même IAE. Avant cela, j’étais ingénieur de recherche/veilleur au Groupe La Poste où j’ai fait ma thèse. Et encore avant j’ai été consultant en e-réputation et veille dans deux agences et en freelance.

Ce blog s’appelle CaddE-Réputation comme mon précédent : http://caddereputation.over-blog.com Le jeu de mot à l’époque venait de ma co-autrice (le blog devait être éphémère en 2008), mais en 8 ans, je m’y suis fait (et j’assume :-P).

Pour la version un peu plus longue, voici mes papiers selon les normes en vigueur. Je vous fais grâce des mes conférences professionnelles et autres (Google un moteur de recherche vous aidera à les trouver).

Publications dans des revues avec comité de lecture

  • ALLOING, C., « « Votre entreprise plus nette sur le Net ». Comment les professionnels fabriquent-ils les publics et les imaginaires de l’e-réputation ?  », Communication, vol. 33/2, 2015, en ligne : http://communication.revues.org/6060
  • ALLOING, C., « La médiation documentaire sur les réseaux socionumériques comme vecteur de l’e-réputation ? La Poste, Twitter et les agents-facilitateurs », Revue Communication &Organisation, Vol.43, Décembre 2013, pp. 73-84.
  • ALLOING. C., « De surveiller à « prendre soin »: comment repenser la veille sur les réseaux socionumériques en termes de management de réseaux d’acteurs ? », Revue Internationale d’Intelligence Economique (R2IE), 1/2012, (Vol. 4), pp. 55-70.
  • ALLOING. C., MOINET. N., « Des réseaux d’experts à l’expertise 2.0. Le web 2.0 modifie-t-il la création et la mise en place de réseaux d’experts ? », Les Cahiers du Numérique, 1/2010, (Vol.6), pp.35-53.

Publications thématiques dans des revues avec comité de lecture

  • ALLOING, C., « Curation et veille : quelques différences fondamentales », et « Détection de signaux faibles: de l’humain pour remplacer les  algorithmes ? », Documentaliste-Sciences de l’information, 2012, vol. 49, no 1, p. 57-58.
  • ALLOING, C., « Le veilleur: un rôle qui tend vers celui de manager de réseaux », Documentaliste-Sciences de l’information, 2011, vol. 48, no 2, p. 34-35.

Publications de chapitre dans des ouvrages à comité de lecture

  •  ALLOING. C., PIERRE. J., « Construire un cadre d’analyse avec les SIC pour comprendre les pratiques et les enjeux de la réputation en ligne (des individus et des organisations) », in VACHER, B., LE MOENNE, C., KIYINDOU, A. (Dir.), Communication et débat public : les réseaux numériques au service de la démocratie ?, Paris, L’Harmattan, 2013, pp. 19-28. (http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00704007)
  • ALLOING. C., MOINET. N., « Twitter et l’intelligence économique », in PELISSIER, N., GALLEZOT, G. (Dir.),  Twitter. Un monde en tout petit ?, Paris, L’Harmattan, Collection Communication et Civilisation, 2013, p. 241-247.

Communication dans des colloques internationaux ayant donné lieu à des actes

  • ALLOING. C., MARCON. C., « Quelle(s) perception(s) des classements de blogs par leurs auteurs ? Le cas Wikio », Colloque international : La médiatisation de l’évaluation, Paris, 15-16 mars 2012.
  •  ALLOING. C., DESCHAMPS. C., « Veille stratégique et Internet participatif : les usages des agents-facilitateurs remettent-ils en question le concept de signal faible ? », Colloque Spécialisé en Sciences de l’information : Mangement de l’information, défis et tendances, Université de Moncton, Canada, 7-8 juin 2011.

Communication dans des colloques internationaux sans actes (pour l’instant)

  •  PIERRE, J., ALLOING, C. « Questionner le digital labor par le prisme des émotions : le capitalisme affectif comme métadispositif ? », Colloque international La communication numérique au cœur des sociétés : dispositifs, logiques de développement et pratiques, Echirolles, 4 et 5 mai 2015. Version de travail en ligne : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01171594
  • ALLOING. C. « L’infomédiation sociale sur les réseaux socionumériques comme expertise informationnelle. Le cas des agents-facilitateurs pour la collecte d’information », 1er Colloque International « Connaissances et Informations en Action » (CIA) : Transfert et organisation des connaissances en contexte, Bordeaux, 22 et 23 mai 2014.
  • ALLOING. C., « E-réputation : Une notion dépendante des industries qui la produisent ? Vers une déconstruction », Colloque International sur la E-réputation, Toulouse, 21 et 22 mars 2013.

Communication dans des colloques nationaux avec actes

  • ALLOING. C., PIERRE. J., « Construire un cadre d’analyse avec les SIC pour comprendre les pratiques et les enjeux de la réputation en ligne (des individus et des organisations) », XVIIIe Congrès de la Société Française des Sciences de l’Information et de la Communication, « La contribution des sciences de l’information et de la communication aux débats publics », Rennes, 30 mai et 1er juin 2012. En ligne : http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00704007.

Communication dans des séminaires / journées d’études

  • LE BECHEC M., ALLOING C. (2015), Robots, identité, traces, éthique. Des hommes et des robots. Workshop interdisciplinaire sur l’interaction Homme-Robot. Oct 2015, Université de la Rochelle, L3i, CEREGE LR-MOS, La Rochelle
  • ALLOING C., LE BECHEC M. (2015), [Organisation] Territoires numériques de marques, Journée d’étude Territoires numériques de marques : transposition et/ou autorités ?, France, Université de Poitiers, CEREGE-IAE de Poitiers : http://calenda.org/320138
  •  ALLOING. C., (2014), Google redéfinit-il notre approche de la réputation ?,  Composer avec les régimes de Google : autorité, notoriété, opacité, Journée d’étude du groupe de recherche PRIM, Université de Tours.
  • ALLOING C.,  LE BECHEC M. (2014), Territoires et communautés de marques: quelles catégories d’analyse du « physique » au numérique ?, Journée d’études Marques et medias sociaux, France, CeRes-Université de Limoges, Limoges.
  • ALLOING, C., « Identités numériques, pratiques informationnelles et apprentissage », Séminaire de recherche autour d’Apprentissage et d’Identité Numérique, Maison des Sciences de l’Homme de Lorraine, Nancy, 2014.
  • ALLOING, C., « L’e-réputation comme objet de recherche : un attribut de l’identité numérique des organisations ?», séminaire Identités Numériques, Institut des sciences de la communication du CNRS, 2012.
  • ALLOING, C., « Identité numérique et détournements », Colloque du Magistère en Droit des TIC : Sexe, mensonges et vidéos : nouveaux aspects de la cybercriminalité, Université de Poitiers, 2011.

Ouvrages professionnels et de vulgarisation

  • Développez sa présence sur Internet. Concevoir et déployer une stratégie sur les médias sociaux, de David Fayon et Camille Alloing, Paris, Dunod, Collection Entreprises, 2012, 224p.

Une réflexion au sujet de « Qui suis-je ? »

  1. Bonjour je réalise une étude sur le Marché du e-réputation , j’essaye de trouver les principaux acteurs de ce secteur, mais je ne trouve pas.
    Je voulais simplement vous demander, si vous saviez qui est le principal acteur de ce marché, ainsi que le deuxième et le troisième ? En terme de Chiffre d’affaires etc…
    J’ai réalisé mon stage chez Madeco-Magazine, et je crois que mes concurrents sont les agences de « e-réputation », si vous voulez jeter un coup d’oeil.
    http://www.madeco-magazine.fr

    Merci d’avance,

    En espérant une petite réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *